Éric Daudelin
annonceur  |  narrateur  |  animateur
 
 
 
De 1984 à 1987, Éric Daudelin fait des études en communications (Art et technologie des médias) au Cégep de Jonquière. Dès la fin de son stage, il entame sa carrière radiophonique à CFVD à Ville Dégelis. En 1989, tout en animant à la radio, il joue dans la pièce de théâtre d’été « C’est la faute à Cupidon » présentée à l’Auberge de la pointe à Rivière-du-Loup.
 
En 1991, il quitte le Bas-St-Laurent pour aller animer à CFIX radio à Chicoutimi. Éric deviendra aussi correspondant télé pour RDS au Saguenay-Lac-St-Jean.
 
En août 1992, il arrive à Montréal où on lui propose d’animer Les Nuits Rock Détente diffusée sur l’ensemble du réseau.
 
De 1993 à 2000, il sera la « voix » des promos à RDS. Par ailleurs, à la fin de 1994, il participera à des ateliers de doublage avec Parlimage et Claudine Chatel. En 1995, il suivra également des cours de théâtre dispensés par l’École Yanick Auer.
 
En août 1996, Rock Détente 107,3 Montréal lui confie l’animation de Ma Radio au Boulot AM. Il animera cette émission avec beaucoup de succès pendant près de dix ans. À plusieurs reprises, selon les sondages BBM, il sera l’animateur le plus écouté à Montréal, toutes émissions confondues. De 1997 à 2004 inclusivement, il animera les émissions radiophoniques des soirées de feux d’artifice à la Ronde dans le cadre desquelles il interviewera plusieurs grands artistes québécois.
 
À la fin des années 1990, il prête sa voix aux promos de Super Écran et en 2001, il devient la « voix » des promos à Évasion, un poste qu'il occupe encore à ce jour.
 
Au fil des ans, Éric Daudelin enregistrera plusieurs messages publicitaires et narrations, et animera une foule d’événements spéciaux.